Séminaires de spécialité et de méthodologie M2

Alya AGLAN 

Guerre, politique et sociétés : historiographie des deux guerres mondiales

vendredi de 10h à 12h

Ce séminaire s’intéresse aux études sur la guerre, au croisement de l’histoire militaire, politique, économique et sociale, culturelle et religieuse en prenant en compte les principaux apports des sciences humaines et sociales. Le premier semestre sera consacré aux grandes problématiques et à l’évolution de l’historiographie, française et étrangère, des deux guerres mondiales dans une perspective comparatiste tandis que le second semestre sera centré sur le développement des thèmes liés à la Seconde Guerre mondiale et aux conflits du second XXe siècle.

 

Laurence BADEL

Pratiques diplomatiques contemporaines (XIXe-XXIe siècles)

mardi de 15h à 17h

Ce séminaire favorise l’essor d’une histoire des pratiques diplomatiques inscrite dans la longue durée. Il présente l’évolution sociologique des acteurs diplomatiques et consulaires (démocratisation, féminisation), ainsi que des fonctions diplomatiques traditionnelles (représentation, protection, information, négociation, promotion des intérêts). Il met en valeur la place des para-diplomaties conduites par les territoires ou les acteurs économiques et culturels. Toujours conduit dans une perspective d’histoire comparée, il incite à réfléchir à l’européanisation et à la globalisation de ces pratiques.

Il est aussi le lieu d’échanges avec les praticiens et les diplomates qui acceptent d’apporter un témoignage sur les inflexions contemporaines de leur métier et sur les acteurs de la scène internationale.

Paul GRADVOHL

La France et l'Europe médiane du XIXe au XXIe siècles : culture, relations et représentations

mercredi de 14h à 18h

La prise de conscience de l’Europe centrale en France a été tardive et complexe, ce qui a pesé sur les relations et les représentations. Ce séminaire sera centré sur ces rapports en abordant toutes leurs dimensions : relations internationales classiques (diplomatiques, militaires, économiques), transferts culturels dans une optique bilatérale ou multilatérale, et en envisageant le double aspect des émetteurs et des récepteurs, mais aussi les représentations des États, des nations et des cultures chez les partenaires.

 

Hélène HARTER 

Écrire l'histoire des Etats-Unis et du Canada

mardi de 10h à 12h

En seconde année de Master, le séminaire « Histoire de l’Amérique du Nord » abordera plus spécifiquement la question des relations des pays et des populations d'Amérique du Nord avec le reste du monde, dans une conception large qui intègre aussi bien l'histoire des relations internationales que l'histoire culturelle, l'histoire sociale ou l'histoire économique et plus largement l'histoire des transferts et des circulations.

 

Annick LEMPÉRIÈRE

Écrire l'histoire contemporaine de l'Amérique latine contemporaine

Construction de l'Etat, savoirs, droit et politiques

lundi de 16h30 à 18h30

Ce séminaire est consacré, d’une part, à une approche critique de l’historiographie concernant les processus de construction étatique en Amérique Latine aux XIXe-XXe siècles ; d’autre part, il mettra en lumière les relations entre savoirs sociaux et construction de l’État, ainsi que les dimensions sociale et politique du droit et de la culture juridique, et leur impact sur les évolutions de l’État.

 

Marie-Pierre REY

Introduction à l’histoire de l’Empire russe, XVIIIe siècle-1917, problématiques et sources

mardi de 13h à 15h 

Il s’agira au cours de ce séminaire d’aborder l’histoire impériale dans la longue durée, (on s’autorisera ponctuellement à remonter au XVIème siècle pour éclairer tel ou tel point) en mettant l’accent sur trois questions principales. La première touchera à la structure de l’Empire russe : on reviendra ici sur sa constitution, son organisation et ses grandes caractéristiques politiques, économiques et sociales. On en viendra ensuite à la question de l’identité russe, de ses fondements et de sa transformation au cours de la période étudiée. Enfin notre dernier questionnement portera sur la relation de l’empire russe au monde extérieur et sur les pratiques diplomatiques qui en ont découlé.

 

Pierre SINGARAVÉLOU - Christina Jialin WU

L'Asie orientale dans les relations internationales

Guerres et paix au XXe siècle, approches historiographiques

Jeudi de 15h à 17h

Ce séminaire s’adresse aux étudiants voulant travailler sur l’Asie comme à ceux qui recherchent un complément de formation dans le domaine de l’histoire dite globale. En effet, l’Asie, comme cadre de comparaison et d’interaction, constitue depuis une trentaine d’années un objet d’étude privilégié par les chercheurs qui entendent renouveler la méthode et l’écriture de l’histoire. Ainsi les histoires impériale, transnationale, connectée, ou encore les subaltern studies, ont pu accroître notre intelligence des situations locales et nationales asiatiques en les réinscrivant dans les contextes régionaux et mondiaux.