Séminaires de spécialité et de méthodologie M2

Séminaires de spécialités du Master 2

(par ordre alphabétique des enseignants référents)

Semestre 1 : à partir du 12 septembre 2022

 

 

***

 

Alya AGLAN 

Guerre, politique et sociétés : historiographie des deux guerres mondiales

vendredi de 10h à 12h, suivi d'une heure d'atelier d'écriture au semestre 2, salle Picard 3 (Sorbonne)

 

Forme du séminaire : x Exposé de l’enseignant x Intervention d’invités x Études de documents x Discussion des travaux des étudiants

Modalités de contrôle des connaissances : x Exposé oral x Dossier écrit x Fiche de lecture x Participation de l’étudiant x Lecture critique / écrit ou oral+discussion

Ce séminaire est destiné aux étudiants de Master 2 et de doctorat qui s’intéressent aux études sur la guerre, au croisement de l’histoire militaire, politique, économique et sociale, culturelle et religieuse en prenant en compte les principaux apports des sciences humaines et sociales. Le premier semestre sera consacré aux grandes problématiques et à l’évolution de l’historiographie, française et étrangère, des deux guerres mondiales dans une perspective comparatiste tandis que le second semestre sera centré sur le développement des thèmes liés à la Seconde Guerre mondiale et aux conflits du second XXème siècle. Il s’agit de s’interroger sur l’adaptation constante au présent des méthodes de recherche et des angles d’approche, sur le renouvellement des sources utilisées par les historiens selon les époques auxquelles surgissent les questionnements. Comment évoluent les réflexions sur la guerre et sur la paix dans le long XXe siècle, sur les relations entretenues par les démocraties, les régimes autoritaires ou les dictatures avec les forces armées, sur le rôle des acteurs dans la guerre ou l’implication des civils dans les conflits, sur les rapports entre individus, communautés et États, entre occupant et occupés. A travers l’étude de documents, dont le statut doit être préalablement défini, les chantiers, anciens et nouveaux, seront examinés dans une perspective de connaissance des multiples enjeux soulevés par les études sur la guerre dans les sociétés contemporaines.

 

Laurence BADEL

Pratiques diplomatiques contemporaines (XIXe-XXIe siècles)

mardi de 15h à 17h

Attention !

Séminaire non assuré au premier semestre

 

Forme du séminaire : x Exposé de l’enseignant x Intervention d’invités x Études de documents x Discussion des travaux des étudiants

Modalités de contrôle des connaissances : x Exposé oral x Dossier écrit x Fiche de lecture x Participation de l’étudiant x Lecture critique / écrit ou oral+discussion

Ce séminaire favorise l’essor d’une histoire des pratiques diplomatiques inscrite dans la longue durée. Il présente l’évolution sociologique des acteurs diplomatiques et consulaires (démocratisation, féminisation), ainsi que des fonctions diplomatiques traditionnelles (représentation, protection, information, négociation, promotion des intérêts). Il met en valeur la place des para-diplomaties conduites par les territoires ou les acteurs économiques et culturels. Toujours conduit dans une perspective d’histoire comparée, il incite à réfléchir à l’européanisation et à la globalisation de ces pratiques.

Il est aussi le lieu d’échanges avec les praticiens et les diplomates qui acceptent d’apporter un témoignage sur les inflexions contemporaines de leur métier et sur les acteurs de la scène internationale.

Programme du semestre 2 (2021-2022)

Paul GRADVOHL

La recherche en histoire de l'Europe centrale contemporaine

mercredi de 14h à 18h

 

Forme du séminaire : x Exposé de l’enseignant x Intervention d’invités x Études de documents x Discussion des travaux des étudiants

Modalités de contrôle des connaissances : x Exposé oral x Dossier écrit x Fiche de lecture x Participation de l’étudiant x Lecture critique / écrit ou oral+discussion

Traiter de l’évolution de l’Europe centrale ou médiane et de leur participation aux évolutions internationales et globales en master implique de mobiliser des perspectives associant étude de la région et démarche inter- et transnationale. Compte tenu des contraintes de la recherche en master, l’accent est souvent mis sur la vision française ou les rapports avec la France. Or la prise de conscience de l’Europe centrale en France a été tardive et complexe, ce qui a pesé sur les relations et les représentations. Le séminaire accompagnera donc la réflexion sur les interactions entre cette région et ses partenaires extérieurs, y compris la France et l’ensemble des acteurs européens, mais aussi les travaux sur les évolutions internes parfois vues sous un angle national, ce qui comprend toujours une imbrication entre l’endogène et l’exogène.

Une attention particulière sera portée aux discours parallèles et contradictoires des divers acteurs, y compris l’Union européenne, ou, par exemple, les divers mouvements politiques et idéologiques ou religieux transnationaux (communismes, socialismes, conservatismes, confessions chrétiennes, judaïsme …). Dans cet esprit, la culture, les arts, le sport, les médias, la mémoire, l’enseignement, sont des terrains importants pour mener la recherche sur l’Europe centrale ou médiane puisque cette région se caractérise par des États dont la fragilité séculaire a favorisé les stratégies para-politiques d’affirmation de divers acteurs, y compris militaires.

 

Hélène HARTER 

Écrire l'histoire des Etats-Unis et du Canada

mardi de 10h à 12h

 

Forme du séminaire : x Exposé de l’enseignant x Intervention d’invités x Études de documents x Discussion des travaux des étudiants

Modalités de contrôle des connaissances : x Exposé oral x Dossier écrit x Fiche de lecture x Participation de l’étudiant x Lecture critique / écrit ou oral+discussion

En seconde année de Master, le séminaire « Histoire de l’Amérique du Nord » abordera plus spécifiquement la question des relations des pays et des populations d'Amérique du Nord avec le reste du monde, dans une conception large qui intègre aussi bien l'histoire des relations internationales que l'histoire culturelle, l'histoire sociale ou l'histoire économique et plus largement l'histoire des transferts et des circulations.

Programme S1 (PDF, 88 Ko)

Programme S2 (PDF, 73 Ko)

Approfondissement des méthodes de la recherche :

S2 : mardi de 9h-10h, salle F-605 (Sorbonne)

 

Marie-Pierre REY

Introduction à l’histoire de l’Empire russe, XVIIIe siècle-1917, problématiques et sources

mardi de 13h à 15h (en ligne)

 

Forme du séminaire : x Exposé de l’enseignant x Discussion des travaux des étudiants

Modalités de contrôle des connaissances : x Dossier écrit x Fiche de lecture 

Il s’agira au cours de ce séminaire d’aborder l’histoire impériale dans la longue durée, (on s’autorisera ponctuellement à remonter au XVIème siècle pour éclairer tel ou tel point) en mettant l’accent sur trois questions principales. La première touchera à la structure de l’Empire russe : on reviendra ici sur sa constitution, son organisation et ses grandes caractéristiques politiques, économiques et sociales. On en viendra ensuite à la question de l’identité russe, de ses fondements et de sa transformation au cours de la période étudiée. Enfin notre dernier questionnement portera sur la relation de l’empire russe au monde extérieur et sur les pratiques diplomatiques qui en ont découlé.

 

Pierre SINGARAVÉLOU

L'Asie orientale dans les relations internationales

Guerres et paix au XXe siècle, approches historiographiques

Jeudi de 15h à 17h

 

Forme du séminaire : x Exposé de l’enseignant x Intervention d’invités x Études de documents x Discussion des travaux des étudiants

Modalités de contrôle des connaissances : x Exposé oral x Dossier écrit x Fiche de lecture x Participation de l’étudiant x Lecture critique / écrit ou oral+discussion

Ce séminaire s’adresse aux étudiants voulant travailler sur l’Asie comme à ceux qui recherchent un complément de formation dans le domaine de l’histoire dite globale. En effet, l’Asie, comme cadre de comparaison et d’interaction, constitue depuis une trentaine d’années un objet d’étude privilégié par les chercheurs qui entendent renouveler la méthode et l’écriture de l’histoire. Ainsi les histoires impériale, transnationale, connectée, ou encore les subaltern studies, ont pu accroître notre intelligence des situations locales et nationales asiatiques en les réinscrivant dans les contextes régionaux et mondiaux. 

 

Geneviève VERDO

Le XIXe siècle latino-américain : nouveaux paradigmes et approches historiographiques

lundi de 16h30 à 18h30

 

Forme du séminaire : x Exposé de l’enseignant x Intervention d’invités x Études de documents x Discussion des travaux des étudiants

Modalités de contrôle des connaissances : x Exposé oral x Dossier écrit x Fiche de lecture x Participation de l’étudiant x Lecture critique / écrit ou oral+discussion

Ce séminaire abordera les grandes problématiques transversales (polities et fédéralismes, exils politique, histoire de la justice, constructions régionales...) propres à éclairer une approche renouvelée du XIXe siècle latino-américain, de l'"âge des révolutions" jusqu'à la "première mondialisation". Il sera couplé à un atelier doctoral où seront présentés et discutés les travaux des étudiants de M2 et de doctorat.