L'équipe du CRALMI

  • La directrice

    Annick Lempérière, directrice du CRALMI

    Annick.Lemperiere@univ-paris1.fr

    Annick Lempérière

    Annick Lempérière, historienne, est professeur à l’Université Paris I et a dirigé Mondes Américains (anciennement Mascipo) depuis sa création en 2006 jusqu’en 2011. Ses travaux ont d’abord porté sur les intellectuels mexicains au XXe siècle, puis se sont tournés vers l’histoire du politique en Amérique hispanique aux XVIIIe-XIXe siècles : formation des espaces publics, formes du gouvernement, concepts du politique.


    Ses recherches en cours portent sur la construction de l’État en Amérique latine à partir des Indépendances
     

    Thèmes de recherche
    • Histoire de l’État : bureaucraties, politique et politiques publiques ; savoirs d’État
    • Concepts du politique
    • Droit et politique

  • Les enseignants-chercheurs

    Geneviève Verdo, maître de conférences HDR

    Genevieve.Verdo@univ-paris1.fr

    Geneviève Verdo

     

    Geneviève Verdo est docteur en histoire, maître de conférences HDR à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, membre du comité de rédaction des revues Mondes et Critique Internationale. Ses travaux portent sur la période des indépendances hispano-américaines et sur l’histoire politique du Rio de la Plata dans la première moitié du XIXe siècle. Elle s’intéresse notamment aux logiques de construction de la puissance publique et aux cultures juridiques.

    En collaboration avec Federica Morelli et Élodie Richard, elle s’apprête à publier un ouvrage intitulé Entre Nápoles y América. Ilustración y cultura jurídica en el mundo hispánico (Siglos XVIII y XIX), et a organisé avec Véronique Hébrard, dans le cadre du CRALMI, un colloque international intitulé Les indépendances hispano-américaines, un objet d’histoire (Université de Paris I, 9-11 juin 2011).

     

     

    Pilar Gonzáles Bernaldo de Quirós, professeur des Universités

    gbernaldo.pilar@univ-paris-diderot.fr

    Pilar Gonzáles Bernaldo de Quirós

    Professeur d’histoire de l’Amérique latine à l’Université Paris Diderot, Membre correspondant de l’Académie Nationale d’Histoire-Argentine, Secrétaire générale de l’Association des Historiens Latino-Américanistes européens. Assistante de recherches à l’Institut d’Histoire (IHAAER) UBA- Arg. (1986-1989) et chargée de cours (CC) à l’Université de Tandil- Argentine (1988). Nommée Professeure des universités en octobre 1996.

  • Le CRALMI et la bibliothèque François Chevalier

    Diana Ospina, diplômée en Conservation du patrimoine. 

    Responsable du Centre de recherche d'histoire de l'Amérique Latine et du monde ibérique et de la bibliothèque François Chevalier.

    Contact : diana.ospina@univ-paris1.fr

     

  • Les doctorants
    • Thibault BECHINI: La ville migrante. Systèmes constructifs et modes d'habiter dans l'espace euro-américain. Marseille -Buenos Aires (années 1860 - années 1930)
    • Pauline BILOT : L’Etat aux champs. Administration de la justice et monde rural au Chili au XIXe siècle (Co-tutelle  avec  Sol Serrano, P. Universidad Católica de Santiago, Chile).
    • Juan José CARRILLO NIETO : L'histoire des droits de l'homme au Mexique: conception, débats et mise en œuvre après la Révolution Mexicaine (1916-2012).
    • Gautier GARNIER : Écrits, municipalités et savoirs : Madrid/Lisbonne du milieu du XIXe siècle au milieu du XXe siècle.  
    • Gaspard MATTON : Conflits agraires, usages sociaux du droit et politisation. Étude d’une paysannerie andine des années 1920 aux années 1960, La Convención, Pérou. 
    • Laurine MANAC'H : S'associer, entreprendre et faillir dans le monde hispanique à l'âge des révolutions : Catalogne, Cuba, Rio de la Plata, 1778-1840. Sous la codirection d'Annick Lempérière et de Clément Thibaud.
    • Victoria MARQUEZ FELDMAN : L’évolution de l’action culturelle française en Argentine à travers les expositions officielles des arts plastiques de 1910 à 1943.
    • Alvaro MAYAGOITIA MENDOZA : Les relations internationales à la lumière de l'intervention française au Mexique.
    • Alejandra MOTIS: La politique de colonisation et ses agents au Mexique et en France, 1880-1910.
    • Jimmy Andrés PARRA : “La création des électeurs”. Le vote obligatoire dans la formation de la démocratie en Amérique Latine, 1857-1967.